Partagez | 
 

 Une découverte surprenante [Mila]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cireth
Deruta
Deruta
avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 25/02/2017

Informations
Jauge de Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoir : Le pouvoir des piques
Liens :

MessageSujet: Une découverte surprenante [Mila]   Mar 28 Fév - 15:11

◄► Une découverte surprenante◄►
Cireth se réveilla à la Forêt à deux Facettes. A côté de lui se tenait sa fidèle hydre qui lui fit un sourire.

- Bienvenue dans la meute des revenants, Cireth, dit-elle d'un ton calme et d'une voix douce tout en balayant l'endroit d'un regard animé.

- J'ignore encore...le fonctionnement de ce monde, fit Cireth tout en se levant.

- N'hésites pas à me poser des questions, dit Howle toujours souriante.

Le jeune loup avança de quelques pas tout en se dirigeant vers le territoire de sa meute. Il affichait un visage émerveillé devant le paysage qui s'offrait à ses yeux. Il marchèrent pendant quelques minutes, ensembles, silencieux, puis le loup posa une question :

- J'imagine que... le Territoire des Revenants n'est pas si beau que ça, n'est-ce pas ? Demanda timidement Cireth.

- En effet, répondit Howle. Notre territoire est bien différent de celui des vivants. Tu veux t'entraîner ?

Cireth acquiesça avec un petit sourire puis se dirigèrent près d'un Lac. Le jeune loup pris peur et bondit en arrière, les poils hérissés, les oreilles levées.

- Mais qu'est-ce que...cet endroit ? Fit-il, bouleversé.

- Bienvenue au Lac des Ténèbres, fit Howle, tout en montrant d'une de ses trois têtes l'immense lac qui se dessinait devant ses yeux.

- Je ne comprends rien..., dit Cireth. Est-que tout les lacs...toutes les rivières sont...comme...(le jeune loup balbutia en montrant d'une patte tremblante le lac rouge sang)....ça ?

- Oui, répondit l'hydre. Tous, sans exception .

Le jeune loup semblait partir, apeuré, mais son compagnon l'arrêta, net.

- Il s'agit d'une dure et simple réalité, dit l'hydre. Au fil du temps, tu t'y habitueras.

Cireth, toujours effrayé, décida de se reposer un moment, surpris de ce qu'il venait de voir. « Des lacs rouges ? Je ne comprends rien ! ».  Howle se reposait tranquillement à côté de lui, gardant un œil ouvert. L'hydre semblait en pleine réflexion. Quelques minutes passèrent, puis elle tira le jeune loup de son sommeil. Il avait de petits yeux, rouges de fatigue.

- Ne devions-nous pas nous entraîner ? Demanda-t-elle.

- S...Si, fit le loup, toujours tremblant.

- Bien. Vois-tu l'arbre mort, là-bas ? Fit-elle tout en la montrant d'un simple signe de tête.

- Je vais devoir m'entraîner dessus, c'est ça ? Dit-il.

Howle fit un « oui » de la tête. Cireth se concentra sur sa cible, les yeux fermés. C'était comme s'il méditait. Puis l'hydre sentit comme une « aura » émanée de son corps. Soudainement, un petit pique   de terre se planta dans l'arbre. Le loup paraissait déçu de son attaque.

- Tu pensais produire d'énormes piques ? Dit l'hydre. Comme ça ? Montra-t-elle entre invoquant un énorme pique géant qui détruisit l'arbre en l'espace de quelques secondes.

Le jeune loup semblait surpris de l'attaque de Howle.

- Tu maîtrises aussi...mon pouvoir ? Demanda-t-il.

- Oui, répondit-elle. Le pouvoir que le loup a acquis est directement transmis à son compagnon, et ce dernier le maîtrise beaucoup mieux que son maître !

- Je comprends mieux, maintenant, fit Cireth.

Le jeune loup et l'hydre s'entraînèrent donc, longuement. On percevait la différence de puissance et de maîtrise du pouvoir entre le compagnon et Cireth. Ce dernier avait beau être très concentré, il ne produisait que de simples petits piques, qui d'après l'hydre, ne pouvait faire que de simples picotements . Mais plus tard, Cireth pourrait créer d'immenses piques et même en créer sur son corps pour se défendre. Après un long entraînement, tout deux fatigués, ils revint au Lac des Ténèbres où ils contemplèrent le lac. Cependant, l'hydre semblait deviner dans les pensées de son maître.

- Tu as beau vouloir penser ce monde comme « incompréhensible », commença-t-elle, la réalité se trouve devant toi.

- Parfois, j'ai l'impression que tu lis dans mes pensées, dit-il.

- Je devine tout simplement la manière dont tu vois ce monde, que tu qualifies d'incompréhensible, dit Howle. Mais plus tu vivras dans ce monde, plus tu comprendras la réalité qui se dessine autour de toi, jeune loup.

Soudain, une jeune louve arriva près d'eux. Il s'agissait de Mila..
Revenir en haut Aller en bas
Mila
Deruta
Deruta
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 26/02/2017

Informations
Jauge de Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoir : Force de l'Âme
Liens :

MessageSujet: Re: Une découverte surprenante [Mila]   Mer 1 Mar - 20:44

Cireth
Deruta
& Mila
Deruta
Une découverte surprenante.

Cireth découvre son nouveau monde. Mila semble en savoir beaucoup pour quelqu'un qui vient d'arriver. Que cache-t-elle?

Dissimulée dans l'ombre d'un coin du camp, j'observais les loups s'activer. Je n'avais pas dormi de la nuit, je ne faisais qu'observer depuis que j'étais arrivée il y a quelques jours. Je dormais comme tout le monde mais pas cette nuit, je voulais en savoir plus alors j'écoutais et restais attentive aux âmes de chacun.
Miehni dressa les oreilles lors d'une fraction de seconde, intriguée. Je me levais sans même lui poser de questions. Elle ne l'avait pas fait dans le but de me renseigner à vrai dire mais ça m'intéressait d'aller voir qui venait d'arriver, puis que c'était ce que ce mouvement signifiait à ce moment.
Je me dirigeais vers la forêt à deux facettes et restai de l'autre côté de la barrière que Lyrielle dressait chaque fois qu'elle informait quelqu'un. Je suivis le loup avec la plus grande des discrétions. Je le suivis au bat de la montagne mais pas plus loin. Je le vis tomber et mourir empaler.
Au début, je n'avais pas compris pourquoi il n'avait pas été chez les vivants, son âme était drôlement jolie. Mais ce qu'il venait de subir, il l'avait déjà vécu et s'était un souvenir suffisamment fort pour que je le perçoive grâce à mon pouvoir.
Il me semblait évidant qu'il allait avoir du mal à ressusciter ici. Je tournais les talons une fois que j'eus aperçu la façon dont le corps disparaissait et retournait à la forêt aux deux facettes. En effet, il s'y trouvait.
En ma qualité d'espionne - peu de loups de la meute savaient que j'exerçais cette fonction -, je passais une bonne partie de ma journée à le suivre et à l'observer. J'analysais toujours tout, au fond, je cachais beaucoup de choses, je n'étais moi-même pas sûre de mes projets d'avenir, j'étais prête à changer de position sans scrupule pour sauver ma peau pour le moment, je devais attendre de voir comment les choses évoluaient. Mais en attendant, je ne montrais que la vérité qui devait être montrée. J'étais fidèle à la meute tant qu'on ne s'en prenait pas à moi.
Je finis par sortir de ma cachette, tranquillement, le visage inexpressif comme à mon habitude. Je les saluais d'un signe de tête et dit sans plus d'intérêt :
«Tous les lacs de ce monde ne sont pas faits de sang. Crois-tu que cette substance permet à ton corps de survivre? Même un revenant doit boire de l'eau. Tu trouveras des ruisseaux sur le territoire.»
Miehni, les bras croisés derrière la tête, restaient à mes côtés sans même les regarder. Elle semblait réfléchir et, comme à son habitude, n'était pas intéressée par ce qui ne me concernait pas et en l’occurrence, je n'étais pas menacée.
Pour changer de sujet, je l'informais mais uniquement parce que cela servait mon propre intérêt :
«Peut-être que si tu trouvais le sentiment dont ton pouvoir se nourrit, tu réussirais à faire des piques plus importantes que ceux de ta créature?»
Je sondais son âme en même temps mais préférais ne pas lui en dire plus. A lui de trouver, ce n'était pas marrant s'il ne cherchait pas un peu.
Bien sûr, je ne faisais pas tout par intérêt, j'avais des sentiments, d'autant plus que j'étais vivante mais pour le moment, je n'étais liée avec personne alors en attendant, ce serait ainsi et pas autrement.
«Au fait, je te déconseille de rester solitaire. Maintenant que tu es revenant, tu ferais mieux d'aller voir l'Arufa de la meute des revenants. Sauf si tu veux rejoindre les vivants mais quelque chose me dit que même s'ils t'acceptent tu ne t'y sentiras pas à ta place. Je peux te conduire au camp si tu le souhaites.»
Miehni marmonna pour abréger dans un haussement d'épaule :
«De toute manière, si tu restes solitaire tu mourras.»
Sauf s'il rencontre Abyss. J'étais en effet au courant. J'avais vu rapidement Baltia, sans lui parler. Le souvenir de cette louve était bien ancré en elle, suffisamment pour que j'y aie accès. En effet, je pense qu'elle n'est pas ce qu'elle veut que l'on pense qu'elle est. Rien ne sert de te l'expliquer de toute manière, tu penses la même chose c'est évident.




Spoiler:
 


Mila : #330099
Miehni : #cc9900
Revenir en haut Aller en bas
 
Une découverte surprenante [Mila]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» découverte d'un FNI: félin non identifié! (pv fely) sujet clos
» Une étrange découverte
» La découverte de l'équipe Aura (privé Trecko)
» (F) MILA KUNIS ft. Kamilia M. McMillan • LIBRE
» Une légende amérindienne surprenante...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The World of Lyrielle :: Le Monde de Lyrielle :: Territoire des Revenants :: Le Lac des Ténèbres-
Sauter vers: