Partagez | 
 

 Je vais me soigner et boum!! Voilà Dame Baltia [PV - Baltia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nehëmah
Deruta
Deruta
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 18

Informations
Jauge de Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoir : Manipulation de la lave
Liens :

MessageSujet: Je vais me soigner et boum!! Voilà Dame Baltia [PV - Baltia]   Ven 9 Juin - 14:51


«Je vais me soigner et boum!! Voilà Dame Baltia»
Avec Baltia

Après avoir laver mon pelage correctement, je me dirigeais vers notre camp. Un regard ténébreux comme à mon habitude, je ne devais laisser rien paraitre. De plus, avec la nouvelle louve je devais faire attention qu’elle ne sache pas ce que je cachais au fond de mon âme. Le camp était loin de là où je résidais le plus souvent du temps. On longeait la rivière, sans se presser on regardait les poissons qui laisser échapper des bulles d’air. L’herbe sèche caressait nos pattes de combattant. Aucun son dans l’air. Je me remémorais ma vie de vivant, et rien ne me faisait sourire, le souvenir de l’herbe tendre me rendait fou, l’odeur de l’air pur me donner envie de vomir. L’eau…c’était pire que tout. Je n’avais pas le choix je devais rester ici. La vie n’était pas possible là-bas. Rester auprès des miens était le meilleur choix, et lui il devait m’oublier. Maintenant j’avais deux lunes pour trouver une solution pour lui faire oublier tous les souvenirs qu’il avait de moi. Recommencer à zéro, une nouvelle vie pour lui.

Je m’approchais de plus en plus du camp, mais toujours la tête dans les épines, les nuages était trop moelleux pour me convenir dorénavant. Un tel pouvoir existait-il vraiment. Si on priait Lyrielle, m’accordera-t-elle se pouvoir si spéciale pour le bonheur de mon frère ? Mon cœur s’offrait, mais je devais résister à la tentation de le retrouver.

L’odeur du camp me remmena à la réalité. Ce regard que je cachais au fond de moi, je pouvais enfin le laisser sortir sans peur de blesser quelqu’un la loi du plus fort était maitre ici. Ma créature marchait à mes côtés avec fierté, on aimait montrer notre supériorité, on n’avait pas peur de défier quelqu’un pour monter en grade. Le pouvoir c’était ce qui importait tout le monde et moi aussi je le désirais auparavant. Devenir Beta était notre rêve. Mais aujourd’hui on ne savait plus. J’avais envie de le tuer pour me donner autant de réflexion, mais je ne pouvais pas. Comment vivre ainsi ? Plus rien n’était pareil. Je me sentais chez moi dans cet univers ténébreux, mais en même temps, il me manquait quelque chose. Lui.

Ce le pas lourd, le regard menaçant que j’entrais dans le camp. On n’était pas fou. On était puissant. On avait soif de sang et encore une fois je voulais tuer. Arracher la vie de quelqu’un. Assassin, c’était le rôle qui m’allait le mieux. Malheureusement pour moi, il y avait une seule personne que je ne pouvais pas tuer…

La folie dans le regard je m’approchais de l’antre des Ganmas, mais avait d’y arrivais j’aperçut une silhouette que l’on connaissait parfaitement. La nouvelle Arufa, ancienne Beta. Que nous voulait-elle encore ?

Je l’observais, sans pour autant changer d’attitude désinvolte et passé à côté d’elle dans m’en préoccuper. Une partie de mon pelage était devenu écarlate c’est surement ce qui lui avait attiré son attention sur moi.
© Codage par Zagan.




Nehëmah : ff6600
Diablo : 009900
Dagon : 0033ff
Dyros : 996600
Revenir en haut Aller en bas
Baltia
Arufa
Arufa
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 31/08/2016

Informations
Jauge de Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoir : Brasier Eternel
Liens :

MessageSujet: Re: Je vais me soigner et boum!! Voilà Dame Baltia [PV - Baltia]   Sam 10 Juin - 14:00


Je vais me soigner et boum!! Voilà Dame Baltia.
J'étais assise dans le camp depuis quelque temps. Mila s'en était allée avec ses trois apprenties, quelques minutes plus tôt, m'abandonnant à mes réflexions sur notre conversation précédente. Nous devions remettre la meute sur pied. Je n'avais jamais bougé une patte pour cette meute lorsque j'étais Bēta, mais maintenant que j'avais réellement pris des responsabilités, je me devais d'arranger ce qu'avaient fait nos précédents Arufa.
Je n'étais pas la mieux entraînée au combat rapproché, ce sur quoi je travaillais beaucoup pour ne pas avoir de faiblesse, mais je pouvais aider les loups à développer leurs pouvoirs... Non, pas aider. Imposer. Je ne ferais de cadeaux à aucun d'entre eux.
Je sentais en moi la folie et la rage bouillonnante que Narghar réussissait à apaiser en général. Ma mauvaise humeur, fidèle à ces sentiments, revint. Je n'avais déjà plus la tête à réfléchir. Akuma était près de moi, elle guettait les activités de chaque loup, leur réaction autour de nous. Le camp empestait la crainte depuis que j'avais menacé de tuer quiconque m'agacerait. Cette peur m'excitait d'une part mais m'agaçait de l'autre. Aucun d'eux n'aurait aussi peur s'ils avaient appris à écouter, s'ils avaient été entraînés, s'ils avaient appris à se canaliser. Cette peur montrait la faiblesse de la plupart de ces loups.
La tête ailleurs, un loup se dirigea vers la tanière des Ganma. J'observais le sang sur son pelage et, bien que j'aie toujours un air neutre, je ressentais une profonde soif de sang. Voilà un bon moment que je n'avais tué personne et que je n'avais pas chassé. Je passais plus de temps à réorganiser la meute qu'à m'occuper de mes propres envies. Cela était fâcheux.
Je me dirigeais vers lui et demandais simplement, avec un peu de colère :
«As-tu gagné ta bataille? Est-ce ton sang? L'as-tu tué? T'es-tu servi de ton don?»
J'allais attendre la nuit que tout le monde soit rentré, entre deux patrouilles, pour informer nos loups que personne n'avait l'autorisation de s'approcher des frontières ou de quitter le territoire seul. Les Terres Neutres étaient un terrain de chasse qui restait dangereux. La meute des vivants ne devait se rendre compte de la faiblesse de la meute.
Je devais retrouver Narghar et instaurer avec lui dès maintenant des entraînements intensifs pour tous. Mais pour le moment, je voulais connaître le résultat de Nehëmah. Je connaissais peu ce loup, arrivé depuis peu, du moins vis-à-vis de mon ancienneté, peu signifiait du début à quelques lunes pour moi. Je souhaitais connaître les compétences individuelles de chacun. Bien qu'en dehors de Narghar et Akuma, je me fichais bien de ce que chacun pouvait ressentir, je devais me soucier de tous. Mais pour l'instant, je m'intéressais surtout à ses capacités.
Bientôt tu te soucieras des problèmes de tous avec intérêt. Tu garderas des secrets. Tu protégeras. Pardon? Yael n'était que le début. Elle avait des points communs avec toi, mais tu en trouveras chez tous les loups de la meute. Regarde ce loup, la folie qui l'habite lui et sa créature n'est pas tout à fait différente de la tienne. Tous les revenants sont habités d'une certaine folie. Ne serait-ce que pour ça, tu finiras par t'intéresser à eux. Tu t'ouvres grâce à Narghar, tu prends tes responsabilités grâce à d'autres, tu te créer des alliés depuis Mila. Bientôt tu seras une Arufa. Je ne la regardais même pas, ignorant ses paroles. Cela me reviendrait en tête quand le moment serait propice à y réfléchir.



codes par shyvana




#993300 - Baltia
#336699 - Akuma

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nehëmah
Deruta
Deruta
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 18

Informations
Jauge de Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoir : Manipulation de la lave
Liens :

MessageSujet: Re: Je vais me soigner et boum!! Voilà Dame Baltia [PV - Baltia]   Mer 14 Juin - 20:18


«Je vais me soigner et boum !! Voilà Dame Baltia »
Avec Baltia

Il ne manquait plus qu’elle…la grande et dangereuse Baltia, le phénix des revenants unit au démon. Cela avait un côté intéressant, mais j’aurais préférais qu’elle en s’approche pas de nous. Un interrogatoire comme prévu, je ne pouvais pas y échapper.

«As-tu gagné ta bataille? Est-ce ton sang? L'as-tu tué? T'es-tu servi de ton don?»

Sa voix était menaçante et je savais qu’elle serait capable de me tuer, mais je voulais la défier. Je la regardais avec le même regard menaçant qu’elle. Elle ne devait pas savoir pour Fenrir, mais jamais ne je me laisserais rabaissé par cette louve au pelage noir et au regard rubis. Ma créature avait un regard de psychopathe, je ne pouvais m’empêcher d’écouter leurs pensées, elles étaient les miennes aussi.

Elle est belle quand elle est en colère.
Très belle, mais ce n’est pas le genre de louve as être affectueuse.
Peut-être qu’elle serait plus docile si on lui montrait ce dont on est capable
Diablo, tu es horrible, personne n’oserait violer l’Arufa quand même…

Je la regardais de travers, avec un sourire malveillant sur les babines. Je ne tardai pas à lui répondre connaissance d’avance sa réaction.

« Non je n’ai pas gagné, t’es sentinelles mon déranger durant mon moment de jeu. Je voulais faire durer le plaisir, mais ils ont tout gâché ! Je n’aurais pas besoin de mon pouvoir pour le battre bien que je l’ai utilisé pour lui montrer ma puissance. Distrait par t’es sbire il m’a blessé. »

Que répondrait-elle ? Je ne la quittais pas des yeux, soutenant son regard de tueuse. Je n’avais pas peur et voulais lui montrer que malgré mon échec je désirais me venger et obtenir la place de Beta. Même si pour lavoir je devais me battre contre elle, un jour je l’obtiendrais qu’elle le veuille ou non. Un jour nous serons aussi fort, qu’elle et elle le savait. Avait-elle peur de perdre sa place ou sa puissance ? Peur de perdre le respect des autres ? Je la comprenais, cela devait être terrifiant de savoir qu’un jour quelqu’un vous dépassera et sera en mesure de vos anéantir. Je ne souhaitais pas tuer mon Arufa, juste prendre la place qui m’étais cher. Et pour cela j’étais capable de tout !
© Codage par Zagan.




Nehëmah : ff6600
Diablo : 009900
Dagon : 0033ff
Dyros : 996600
Revenir en haut Aller en bas
Baltia
Arufa
Arufa
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 31/08/2016

Informations
Jauge de Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoir : Brasier Eternel
Liens :

MessageSujet: Re: Je vais me soigner et boum!! Voilà Dame Baltia [PV - Baltia]   Lun 19 Juin - 21:03


Je vais me soigner et boum!! Voilà Dame Baltia.
Je l'observais un instant, le visage fermé de sorte à ce que l'on ne devine rien de ce que je pensais ou ressentais. Akuma s'en alla chercher Narghar, je le lus dans son esprit. Qu'allait-elle lui dire? Je n'en savais rien mais elle ne croyait pas le loup et ne lui faisait clairement pas confiance. Je ne lui faisais pas plus confiance.
Une idée folle me traversa l'esprit. Akuma ne dit rien mais elle semblait approuver, c'était bien la première fois. Je me retournais sans rien dire au loup ni à sa créature. J'étais déçue, absolument déçue. Visiblement, aucun de ces loups n'avait une quelconque idée de ce que représentait une meute. Ils n'avaient vraiment conscience de rien en réalité. Je ne m'en étais jamais rendue compte parce que je ne m'y intéressais pas mais maintenant que c'était le cas, j'étais bien déçue. Qu'allais-je faire d'eux? J'avais une vive envie de réduire Nehëmah en semble mais il n'en valait même pas le coup.
Plus ces loups semblaient vouloir me défier et plus j'avais envie de m'entraîner pour tous les protéger d'eux même en restant Arufa. Qui aurait cru que j'aurais envie de tenir mon rôle... Je rejoignais Akuma et Narghar, m'assurant que personne ne me suivait. Je n'avais vraiment aucune envie de m'attarder sur le cas de ce loup. Je ne dis rien un moment, restant assise, la tête basse, réfléchissant et captant les connaissances d'Akuma.
J'inspirais profondément et, l'air résolu, je levais les yeux vers Narghar. Mon visage était on ne peut plus sérieux, la seule chose qui me convainquait que ce n'était pas qu'une de mes pulsions de folie était qu'Akuma ne tentait pas de me raisonner.
«Je veux que Yael revienne. Elle était peut-être vivante mais elle valait mieux que n'importe lequel de ces loups. Je peux aller la chercher, je suis relativement puissante pour m'en sortir si jamais je me fais attaquer par des loups. On n'a toujours pas choisi de Beta pour me remplacer, elle est déterminée lorsqu'elle a un but, on a besoin d'elle. Elle est encore jeune en plus, elle apprendrait vite.»
J'abaissais tellement mes barrières avec lui que je finissais par le regarder avec un regard suppliant. Je me rendais compte que j'étais désespérée pour la meute et que j'étais prête à prendre toute l'aide possible. Même si pour cela je devais demander à cette louve si étrange de se joindre à nous. J'avais dans l'idée qu'il rejetterait l'idée et dans ma paranoïa croissante, je continuais :
«Tous ces loups veulent notre peau! Ils veulent tous prendre le pouvoir simplement pour être libre! Ce ne sont que des solitaires réunis. S'il n'y avait plus d'Arufa ils se sauteraient tous à la gorge. Bientôt, ce sera l'anarchie, je peux toujours en carboniser trois ou quatre mais s'ils se retournent tous contre nous, on est fichus. De plus, on ne veut pas d'une rébellion, on veut une meute!»
J'hésitais un instant, je ne le regardais plus vraiment ce qui m'empêchait de me canaliser. Ma folie reprit le dessus, me dominant. Mon regard s'alluma comme lorsque j'avais fait ma crise en lui révélant mon passé.
«Ou alors, on s'organise pour tous les tuer, on ne vivra que tous les deux, on dominera les vivants ensembles, on fondera une famille et ce sera notre monde à nous. Si on se débrouille bien, on peut réussir.»
Je claquais la mâchoire pour faire disparaître les flammes qui naissaient sur mes crocs. Akuma me renvoya mon image et je me re concentrais sur Narghar pour me calmer. Ma haine des vivants s'étendait aux loups de ma meute, cela n'était pas l'idéal. Finalement, les deux seules qui avaient trouvé un peu grâce, à mes yeux, étaient vivantes en dehors de Narghar. Le bleu de mes yeux laissa à nouveau place à la couleur du sang. Je respirais profondément et me calmais, attendant sa réaction.



codes par shyvana




#993300 - Baltia
#336699 - Akuma

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nehëmah
Deruta
Deruta
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 18

Informations
Jauge de Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoir : Manipulation de la lave
Liens :

MessageSujet: Re: Je vais me soigner et boum!! Voilà Dame Baltia [PV - Baltia]   Jeu 22 Juin - 16:15


«Je vais me soigner et boum !! Voilà Dame Baltia»
Avec Baltia

Sans dire un mot elle me tourna le dos. Que devais-je en conclure ? M’avait-elle cru ? Nous ne le pensions pas. Je faisais partie de ceux qui aimait tué et rien ne pouvais m’en empêcher. On n’était pas une meute et on ne le sera jamais, ce que les Arufas désiraient n’arriverait jamais, personne ne se faisait confiance, c’est la loi du plus fort qui domine nos terres et rien ni personne ne pourra changer ce système. Je ne la rattrapais pas, la laissant s’en aller sans rien dire. Un jour je lui ferais face et prendrais la place que je convoite. On était fort et obéissait au moindre ordres sans discuter.

Nous, créature de l’obscur, on regardait à travers chaque regard. Une vision sous tous les angles. La haine et la rage montait à vive allure dans notre corps. Oui, elle était belle, et on voulait lui montrer de quoi on était capable, ne nous trouvait-elle pas à son goût ? De toute manière l’on savait que personne ne serait assez fou pour vivre avec elle. Les membres de la meute disaient que ce couple de dominant n’était qu’une couverture pour servir leur propre intérêt et qu’aucun prince ni princesse viendrais naître. Pourtant se regard froid nous faisait frissonner de plaisir. On ne voulait pas la courtiser, mais plutôt à lui montrer notre force. Les flammes contre la lave, trop de confiance en son pouvoir et c’était ça qui nous donnerait la victoire.

Le petit ange déchu devait faire très attention à son derrière si elle ne voulait pas le retrouver entre nos crocs. Un rire s’échappa de nos gueules, les yeux brillant on regardait sa silhouette disparaître entre les arbres. Puis nous partons vers les volcans en solitaire sans se faire soigner par les Ganmas. Un bon bain de lave ferait l’affaire.
© Codage par Zagan.




Nehëmah : ff6600
Diablo : 009900
Dagon : 0033ff
Dyros : 996600
Revenir en haut Aller en bas
Narghar
Arufa
Arufa
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 18

Informations
Jauge de Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoir : Morsure Mortelle
Liens :

MessageSujet: Re: Je vais me soigner et boum!! Voilà Dame Baltia [PV - Baltia]   Jeu 22 Juin - 20:16


«Je vais me soigner et boum !! Voilà Dame Baltia»
Avec Baltia et Nehëmah

Je la sentais venir vers moi, son odeur si apaisante me faisait du bien et calmait mes nerfs. Rien ne tenait debout dans cette meute de sauvage, bientôt tout le monde s’en prendrons à nous pour avoir le pouvoir. Un soupir s’échappait de mes babines et mon chat-démon voletait autours de moi. Je la regardais sans vraiment l’apercevoir. Mon pouvoir qui circulait dans mon corps désirait sortir à chaque loup que je voyais. Au fond j’étais comme eux, je tenais de moins en moins en place et désirais montrer ma supériorité.

Elle s’approcha comme à son habitude et son attitude changea. On était devenus encore plus proche qu’auparavant depuis qu’on c’était raconté nos vies passées et on avait même prévu d’avoir des petits ensembles. Seulement il fallait d’abord que les autres membres apprennent que c’était nous les chefs et que c’était nous qui faisons la loi.

Elle leva la tête vers moi et me disait le fond de sa pensée. Quand j’entendit le nom de la louve qui avait quitté notre meute pour vivre en solitaire ou je ne sais quoi, mon regard commençait à s’assombrir, mes prunelles prirent une teinte rouge sang. Baltia trouva les mots justes qui me ferons accepter sa demande. Je désirais une meute en ordre pour que mes petits soit à l’abris de tous ses loups maudit et pour ça il nous fallait de l’aide, du caractère, je refusais de l’admettre mais Yael était la solution à notre problème, un pion important avant de gagner la grande bataille.

« Soit, trouve là, mais Eliumi t’accompagnera dans ta tâche, ce n’est pas discutable. Mais si cette louve fait un seul pas de travers je la tuerais le nombre de fois qu’il sera nécessaire, elle n’aura qu’une seule chance. »

Je plaçais mon museau dans son pelage et lui chuchotais à l’oreille.

« Fais très attention à toi, au moindre danger fuis et reviens moi vivante. Tu es forte, mais comme tout le monde tu as des faiblesses et je sais que tu voudras la protéger et ça risque de te coûter la vie. »

Eliumi était posée sur mon dos et ne disais rien, je savais qu’elle protégerait ma femelle de toute ses forces, j’étais faible physiquement à cause d’elle, mais notre pouvoir ne l’était pas et elle saurait blesser nos adversaires. Elle était aussi folle que moi et aimer autant tuer que nous, enfin à part les poissons… Elle était un véritable petit démon et pouvait même surprendre Baltia, elle est trouillarde comme un chaton, mais quand notre poison circule à toute vitesse dans notre corps, elle est comme moi et rien ne peut l’arrêter.
© Codage par Zagan.




Eliumi: #00ffff
Narghar: #ffff00
Revenir en haut Aller en bas
Baltia
Arufa
Arufa
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 31/08/2016

Informations
Jauge de Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoir : Brasier Eternel
Liens :

MessageSujet: Re: Je vais me soigner et boum!! Voilà Dame Baltia [PV - Baltia]   Dim 25 Juin - 16:21


Je vais me soigner et boum!! Voilà Dame Baltia.
Je ne discutais pas sur l'obligation que j'avais d'emmener Elliumi. Je chargeais Akuma d'aller la trouver car je savais que Yael aurait plus confiance si elle la voyait d'abord seule. La renarde fila rapidement tandis que Narghar fourrait son museau dans ma fourrure. Je fis de même, rassurée par son contact lorsqu'il exprima mes faiblesses. Je regardais un instant le vide, aucune trace de colère, c'était étrange. N'importe quel loup aurait été brûlé vif s'il m'avait dit ça. Mais Narghar n'était pas n'importe quel loup.
Je voulais combler mes faiblesses, c'était pour cela que je m'entraînais chaque jour. Je voulais être la meilleure, je ne voulais pas mourir... Et si je mourais, j'espérais que Narghar et moi puissions nous voir et rester ensemble car il n'était pas sûr que nous conserverions nos caractères actuels. Je repoussais ces idées et fermais les yeux un instant, profitant de son contact en silence. Au bout de quelques minutes, sans bouger, j'exprimais simplement un fait que j'exprimais rarement, ne lui accordant que plus de valeur.
«Je t'aime.»
Je finis par m'écarter, lançant un regard presque avenant à Elliumi, l'incitant à venir avec moi. Je reportais mon attention sur Narghar et lui dis simplement :
«Je ferais attention, je te le promets. Yael aura une chance, on doit essayer et si tu dois la tuer, je ne t'en empêcherais pas, il va juste falloir qu'on lui accorde un petit peu de confiance et quelques droits. Je m'en vais dès maintenant, je rentrerais le plus vite possible.»
J'hésitais un instant, réfléchissant à notre futur qui m'apparaissait plus nettement que jamais, un futur qui m'était idéal.
«Quand je rentrerais, on va recadrer tous les loups. Je serais de retour demain matin tout au plus, essaye de réunir tous les loups, du moins si tu es d'accord avec ce que je vais dire, car si je reviens avec ou sans Yael, je veux qu'on leur laisse à tous un choix, ceux qui veulent se soumettre à nos souhaits de meute resterons, les autres s'en "iront"... Peu importe comment. On va réattribuer les rôles à chacun selon leur compétence et on va leur imposer des entraînements réguliers. On fera attention à chaque loup, on fera attention à pouvoir leur faire confiance et à ce qu'ils aient confiance en nous, même si je n'aurais réellement confiance qu'en toi. Et on offrira une meute stable à nos louveteaux qui n'auront pas peur d'être mangés par des revenants juste parce qu'ils sont vivants.»
Je venais d'émettre tout haut mon désir de ne pas tuer nos louveteaux à la naissance. J'étais persuadée qu'on les aimerait tout autant même s'ils étaient vivants. Je ne savais pas depuis quand j'avais ce genre d'idées qui ne me ressemblait pas mais j'étais prête à tout pour l'avoir ma belle histoire.
Mon regard rivé dans le sien, en un moment solennel, prit fin alors que je m'en allais, nous aurions tout le temps d'en reparler plus tard. J'attendis d'être assez éloignée pour regarder Elliumi avec un air plus que sérieux :
«S'il lui arrive quoi que ce soit et que tu ne me le dis pas, je te jure que tu vas le payer. Je répugne à le laisser seul sans aucun de nous avec cette meute.»
J'espérais qu'elle se rendait bien compte que je ne donnais pas ma parole en l'air même s'il m'arrivait de jouer sur les mots.



codes par shyvana




#993300 - Baltia
#336699 - Akuma

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je vais me soigner et boum!! Voilà Dame Baltia [PV - Baltia]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je vais me soigner et boum!! Voilà Dame Baltia [PV - Baltia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oh ! Les voilà ...
» Arrivée d'un Seigneur ébouriffé et d'une blonde Dame
» Oscar et la dame Rose
» Je fais mon choix, je vais supporter .....le 28 Novembre
» Notre Dame de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The World of Lyrielle :: Le Monde de Lyrielle :: Territoire des Revenants :: La Forêt des Ténèbres :: Camp des Revenants-
Sauter vers: